• Les antiparasitaires pour chiens sont dangereux pour les chats

    Les anti-puces/anti-tiques pour chiens vendus sous la forme de pipette ne doivent en aucun cas être utilisés pour les chats.

    Ces derniers sont extrêmement sensibles à la perméthrine contenue dans ces produits, qui peut provoquer des troubles nerveux graves : convulsions, tremblements, coma pouvant aller jusqu’à la mort.

    Ainsi, en 2006, 700 chats ont été victimes de malaise et 60 en sont morts. Pour alerter les possesseurs d’animaux, l’Agence Nationale du Médicament Vétérinaire a imposé que sur les emballages d’antiparasitaires pour chiens, soit imprimé un avertissement : « Ne pas utiliser sur le chat ».

    Les propriétaires de chats doivent être extrêmement vigilants et consulter attentivement la notice.





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique